Le burn-out et la psychothérapie analytique

Le burn-out et la psychothérapie analytique

Le stress, surtout sur le lieu de travail, est le lot de chaque individu. Lorsque ce stress est de courte durée, il n’est pas nocif pour la santé et peut même être bénéfique car il stimule. Le stress fait en sorte de donner une alerte à votre corps et de préparer votre corps. Mais que faire si le stress persiste? Celui-ci peut avoir des conséquences indésirables, tel qu’un burn-out.

Le burn-out est le dernier recours pour votre corps et votre esprit. Il est le freinage d’urgence. L’épuisement professionnel est le résultat d’une longue période de surtension; d’une trop grande exigence de vous-même ou d’un surpassement de vous-même. Si vous souffrez d’un burn-out, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vous prendre au sérieux. Quand votre corps vous dit stop, vous devez l’écouter.

La plupart du temps, vous n’êtes plus heureux dans votre travail. Les choses qui vous donnaient de l’énergie auparavant vous semblent de plus en plus lourdes. Vous êtes fatigué. Ce n’est pas une fatigue positive ressentie après une séance de sport, mais un épuisement. Vous êtes irritable, vous dormez mal. En général, vous réagissez plus cyniquement ou sereinement avec votre entourage. Dans l’ensemble, vous ne savez vraiment plus pourquoi vous faites ce que vous faites et vous n’avez plus d’énergie pour faire quoi que ce soit.

Ce ne sont vraiment pas les personnes les plus «sensibles» qui sont touchées par un burn-out; ce sont justement, le plus souvent, les personnes les plus motivées, consciencieuses, perfectionnistes et aidantes qui le sont. Les personnes qui disent difficilement «non» quand on leur demande de faire un travail. Quand est-il recommandé d’entreprendre une psychothérapie ? (symptômes d’épuisement professionnel) :
•    Vous dormez mal;
•    Vous êtes susceptible;
•    Vous êtes pris de panique;
•    Vous vous sentez impuissant;
•    Vous êtes vide et épuisé;
•    Vous êtes nerveux;
•    Vous êtes dépressif;
•    Vous êtes un bourreau du travail;
•    Vous êtes fatigué et blasé;
•    Vous vous sentez seul;
•    Vous avez des problèmes d’estomac;
•    Vous souffrez de compulsions de vérification ;
•    Vous devenez accro à la cigarette, à l’alcool ou à la caféine;
•    Vous avez des pertes de mémoire et/ou des problèmes de concentration.
•    Vous prenez vos distances avec vos collègues et votre travail;
•    Vous avez le sentiment d’être moins efficace dans votre travail ou dans votre vie;

Eviter le pire, demandez de l’aide à des professionnels
Essayez de percevoir à temps les symptômes afin de pouvoir vous y prendre à temps! Sachez que le déni de ces signaux est un risque de burn-out, ce qui vous laissera longtemps hors de la course! L’épuisement professionnel est une maladie grave qui, dans de nombreux cas, cause des dommages permanents. Ne laissez pas cela arriver ! Si vous avez tout de même laissé aller les choses jusque-là: n’hésitez pas à vous orienter vers un psychothérapeute ou un psychanalyste. Le Burn-Out est souvent, pour une personne, l’occasion de se mettre au « travail psychique » et de trouver les causes qui l’ont poussé à s’épuiser ainsi.