Sommaire

Sexualité et traumatisme

Lorsqu’il y a eu traumatisme et/ou Stress Post Traumatique, la sexualité des patients est souvent oubliée et ce n’est pas une bonne chose ; il faut y remédier. Rappel Le stress post traumatique est un état de stress chronique qui survient à la suite d’un évènement traumatique. Chacun connait ce Stress Post Traumatique après un accident, un décès soudain ou violent, un attentat, une tentative de suicide et bien sûr, un abus sexuel. Les symptômes de ce Stress Post Traumatiques (appelé PTSD Post Traumatic Stress Desorder en anglais) sont multiples et varient selon le trauma et la personne. Voici les signes les plus fréquents : Souvenirs répétitifs, souvent noirs et accompagnés de vécus douloureux Cauchemars récurrents Tentative d’évitement du lieu ou des personnes liées à l’évènement traumatique Anxiété, angoisse, insomnie, tremblements, etc. Douleurs abdominales, récidives de maladies ancienne ou chroniques (herpes, zona, rhumatismes,…) Quel est le lien entre le Stress Post Traumatique et la sexualité ? Les personnes qui souffrent de ces symptômes, même quand le trauma à l’origine n’est pas sexuel (viol, harcèlement, abus, inceste, ..), ont des difficultés, parfois insurmontables pour vivre et la sexualité est souvent mise de côté. Or, nous savon bien que la sexualité, la sensualité, l’amour sont nécessaires à la vie et la rééducation lorsqu’il a de la souffrance....

Suite

La thérapie EMDR autour des deuils

La thérapie EMDR a été reconnue nettement efficace dans la prise en charge du stress post traumatique par les instances médicales et gouvernementales, telles que l’INSERM dans ses rapports de 2004 et 2015, l’HAS dans son rapport de 2007 et aussi, sur un plan international, l’OMS dans une recommandation de 2013. Etant donné le nombre important de deuils qui se transforment en deuil pathologique par l’apparition de stress post traumatique, l’EMDR est devenu le traitement de choix dans les deuils récents pour éviter justement la transformation en stress post traumatique. Du deuil au deuil pathologique De nombreux critères vont favoriser (ou pas) la transformation du deuil en deuil pathologique puis traumatique. Voici les plus importants : 1. L’environnement autour du deuil et de l’annonce : c’est tout ce qui touche à l’environnement qui a accompagné le décès et celui de l’annonce. On comprend facilement qu’apprendre un décès par accident brutal ou meurtre est souvent plus traumatisant qu’un décès survenu au cours du sommeil. 2. Concernant l’annonce, si celle-ci se fait dans un moment ou le patient est entouré, protégé et sécurisé, dans un état physique stabilisé et serein, l’annonce pourra être “amortie” plus facilement que si le patient apprend la nouvelle à l’issu d’une intervention chirurgicale, d’une séparation ou tout simplement dans une période...

Suite

Qu’est-ce que la thérapie EMDR ?

La thérapie EMDR ou le traitement EMDR, est une nouvelle méthode de psychothérapie qui utilise la neurologie et certaines connections nerveuses pour diminuer rapidement, voire supprimer les symptômes liés à des évènements du passé, souvent traumatique. Cette thérapie prend appui et utilise la stimulation sensorielle du corps, droit et gauche – cette stimulation peut se faire par des mouvements des yeux bien précis, soit par des stimuli (bruits) auditifs ou cutanés. L’EMDR est un outil efficace dans différentes situations...

Suite

La psychothérapie à domicile

Enfin une solution adaptée dans le cas de la phobie, de la dépression mais aussi chez les patients handicapés ! Quand une dépression, une peur effroyable (phobie), un manque d’élan vital se présente, il est difficile, voire impossible de sortir de chez soi et donc, d’aller consulter un psy. Souvent, le patient est alors « abandonné » à la seule prise d’antidépresseur, et la solitude s’installe, l’isolement se creuse et la maladie devient une chape de plomb. Sur Nice, Paris et...

Suite

La psychothérapie analytique

La psychothérapie dite analytique a une indication plus large que la cure analytique. Elle permet d’apporter une aide particulière sur certains conflits. Basée sur l’interprétation verbale proposée par le patient, elle vise à l’explicitation des conduites et des affects avec pour but, la disparition des conflits. Le psychothérapeute abandonne sa neutralité pour se substituer à une image parentale bienveillante et structurante. La cure, moins longue qu’en analyse, se termine quand le patient a acquis une meilleure maîtrise de lui-même....

Suite

Le burn-out et la psychothérapie analytique

Le stress, surtout sur le lieu de travail, est le lot de chaque individu. Lorsque ce stress est de courte durée, il n’est pas nocif pour la santé et peut même être bénéfique car il stimule. Le stress fait en sorte de donner une alerte à votre corps et de préparer votre corps. Mais que faire si le stress persiste? Celui-ci peut avoir des conséquences indésirables, tel qu’un burn-out. Le burn-out est le dernier recours pour votre corps et...

Suite

L’hyperactivité avec déficit de l’attention chez l’enfant

L’hyperactivité chez l’enfant est ces dernières années devenue emblématique du débat actuel sur la vision que notre monde moderne se donne de la croissance de l’enfant et de ses difficultés. La vie est compliquée, et la question des troubles mentaux de l’enfance et de l’adolescence ne peut pas, elle non plus, être simple. Ici l’adage d’Oscar Wilde : « Donner des conseils est une mauvaise chose, en donner des bons est une catastrophe ». Mon ambition est plutôt de dégager les...

Suite
Page 1 sur 3123